Basse Vision en Pratique

Info Malvoyant basse vision DMLA pour Patient, Proche et Professionnel de Santé

By

Lunettes Myopes esthétiques

Pour leur lunettes de vue, certains patients myopes recherchent des montures esthétiques permettant d’amincir les verres. Dans le cas d’une correction myopique, les verres sont minces au centre et épais au bord. On a donc intérêt à rechercher des montures dont les verres sont plus étroits que les montures classiques. On s’oriente alors vers de petites montures. Lorsqu’en plus, il faut que le verre soit assez haut (cas du verre progressif), le choix se restreint considérablement et les montures sont souvent extrêmement basiques.

Nous sommes heureux d’annoncer que nous présentons à notre centre de Paris Montparnasse la collection de 24 montures Colibris spécialement conçues pour myopes ou petits visages adultes. Par rapport aux montures classiques, les montures colibris pour lunettes myopes ont les avantages suivants  :

  • verres plus étroits (44 à 46 mm de largeur de verre)
  • verres assez haut (28 à 34 mm permettant le montage de verre progressif)
  • Pont de nez assez large (20 mm) adapté à un visage d’adulte
  • Esthétique classique et tendance

Ces montures sont destinées aux petits visages, au myopes de -4.00 et au delà, et au hypermétrope de +4.00 et au delà.

By

AAO : rétine artificielle Second Sight Argus II

A l’occasion de la conférence de l’ American Academy of Ophthalmology à Orlando, Floride, plusieurs annonces concernent des projets de rétine ou vision artificielle.

Le Dr. Mark Humayun fait le point sur le dispositif « Second Sight Argus II ».  Le projet de Recherche a conduit à l’implantation d’une matrice d’électrode dans un oeil aveugle.  Cette matrice est reliée à une caméra montée sur des lunettes.  L’image réalisée par la caméra est envoyée sur la matrice qui la transmet au cerveau, où la vision est interprétée. Des patients ont regagné de la vision et sont capables de se déplacer et d’identifier des objets très contrastés. Certains peuvent lire des lettres très contrastées.

L’objectif des chercheurs est d’augmenter le nombre d’électrode de la matrice, afin d’améliorer la vision pour obtenir au final une vision quasi normale. Il subsiste de nombreux points techniques à résoudre et les progrès sont lents.

Yves

By

Lunettes de rando pour patient ultra sensible à la lumière

Lunettes glacier à la vue cat 4

Ce patient est venu nous voir à notre showroom de Paris Montparnasse. Ayant bénéficié d’une greffe de cornée, il est extrêmement sensible à l’éblouissement et habite dans le Sud de la France. Il est en attente d’une évolution de sa vision et souhaite attendre pour s’équiper en lunettes de vue définitives. Il aime la randonnée et éprouve des difficultés pour sortir dés qu’il fait soleil. Sa correction actuelle est myope (environ -5.00 D à droite et gauche). Après cet échange, nous l’avons équipé d’une paire de lunettes de sport alpinisme équipée de verre correcteur teinté catégorie 4 teinte brun. Avantages :

  • lunette assez légère et adaptée à la marche (initialement lunettes de glacier avec branches crochets, manchon silicone)
  • monture très enveloppante avec protections latérales en cuir. Le champ visuel est couvert à 100%
  • la correction est adaptée à sa vue. Si la correction évolue, on peut également refaire les verres
  • dans l’attente de son équipement définitif, le patient n’est pas cloué chez lui et peut pratiquer son loisir

Yves

By

Attention à la Dmla du premier oeil, par le Dr Jean Christian Lalangue, ophtalmologiste a Martigues

image

Lors du congrès, j’ai eu l’occasion d’échanger sur la Dmla avec le Dr Lalangue, ophtalmologiste a Martigues. Le Dr Lalangue souligne l’importance d’une prise en charge médicale des que des symptômes de Dmla se manifestent sur le premier oeil.

En effet, une Dmla se manifeste très souvent d’abord sur un oeil. Pendant quelques années le patient continue a lire en utilisant l’autre oeil non atteint. Non conscient du danger, certains patients ne consultent pas, ce qui ne permet pas de mettre en oeuvre un traitement pour tenter de rallentir l’évolution de la maladie. Hors, après 5 ans, le 2e oeil a 50% de chance de développer lui aussi une Dmla avec un impact considérable sur la qualité de vie. Le message est clair : il faut consulter des que le premier oeil est atteint.

Les symptômes de la DMLA du premier oeil sont subtils : déformation des lignes verticales (regarder un chambranle de porte ou un montant de fenêtre), baisse de constraste d’un cote. Dans ce cas, consulter et traiter le premier oeil peut permettre de sauver le second.

By

Intérêt rééducation Basse Vision par Isabelle Sicard, Orthoptiste à Levallois

image

Rencontrée pendant le congrès, Isabelle Sicard est orthoptiste a Levallois. Elle pratique la rééducation basse vision dans son cabinet. C’est l’occasion d’en savoir plus sur l’intérêt de cette rééducation pour les patients malvoyants.

La rééducation Basse Vision permet a un malvoyant de mieux utiliser son potentiel visuel. Cette rééducation ne soigne pas la cause de la malvoyance mais elle permet dans certains cas de compenser une partie des conséquences.

Chaque patient a besoin d’une rééducation adaptee et il n’existe pas de rééducation universelle. L’orthoptiste adapte le programme des séances de rééducation pour chaque patient. C’est du sur-mesure.

L’objectif est très concret : augmenter la vitesse de lecture, mieux utiliser une loupe électronique, etc. Les résultats sont variables d’un patient a l’autre. Le dialogue de l’orthoptiste avec l’ophtalmologiste et l’opticien est permanent.