Basse Vision en Pratique

Info Malvoyant basse vision pour Patient, Proche et Professionnel de Santé

By

Attention à la Dmla du premier oeil, par le Dr Jean Christian Lalangue, ophtalmologiste a Martigues

image

Lors du congrès, j’ai eu l’occasion d’échanger sur la Dmla avec le Dr Lalangue, ophtalmologiste a Martigues. Le Dr Lalangue souligne l’importance d’une prise en charge médicale des que des symptômes de Dmla se manifestent sur le premier oeil.

En effet, une Dmla se manifeste très souvent d’abord sur un oeil. Pendant quelques années le patient continue a lire en utilisant l’autre oeil non atteint. Non conscient du danger, certains patients ne consultent pas, ce qui ne permet pas de mettre en oeuvre un traitement pour tenter de rallentir l’évolution de la maladie. Hors, après 5 ans, le 2e oeil a 50% de chance de développer lui aussi une Dmla avec un impact considérable sur la qualité de vie. Le message est clair : il faut consulter des que le premier oeil est atteint.

Les symptômes de la DMLA du premier oeil sont subtils : déformation des lignes verticales (regarder un chambranle de porte ou un montant de fenêtre), baisse de constraste d’un cote. Dans ce cas, consulter et traiter le premier oeil peut permettre de sauver le second.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *