Basse Vision en Pratique

Info Malvoyant basse vision DMLA pour Patient, Proche et Professionnel de Santé

By

DMLA : quand consulter ?

Pour de nombreux patients découvrant leur DMLA, la question du meilleur moment pour consulter est extrêmement importante et source d’angoisse. Voici une synthèse des éléments à connaître avant de consulter publiée sur le site du Centre Rabelais à Lyon.

By

Retina Lyon 2014

Nous avons participé à la 5e édition du congrès scientifique Rétina Lyon 2014, qui s’est déroulé les 5 et 6 décembre 2014 à Lyon.

retina-lyon-2014

Cette manifestation a rassemblé les ophtalmologistes et spécialistes de la rétine européens. Les présentations ont portées sur les avancées thérapeutiques, les nouveaux modes de diagnostic et d’imagerie. Voici un aperçu des thèmes des sessions :

  • Myopie forte
  • Tumeurs du sujet adulte
  • CRSC
  • Endophtalmies post IVT
  • DMLA
  • OCT en face
  • Angiographie OCT
  • Oedème maculaire diabétique
  • Occlusions veineuses rétinienne
  • DMLA exhudative
  • Cas cliniques

Pour en savoir plus, voici le programme scientifique détaillé.

By

Une interview de Robert Waquet

robert-waquet
Robert Waquet est le fondateur du site aidesvisuelles.net , initiative personnelle que nous soutenons. Il nous fait l’amitié de répondre à quelques questions sur son parcours et ses motivations.

Formation

  • BTSOL à Lille en 70 ( 1970 ! )
  • DU Techniques de Compensation du Handicap Visuel, Paris V en 2007

Parcours

Opticien indépendant à Faches Thumesnil ( 59 ) de 1973 à 1993. Dont 7 années sous l’enseigne ATOL

  • Je suis interpellé par deux membres de ma famille proche et incapable d’aider cette tante et ce beau Père malvoyants sur les bases de mes connaissances techniques et de ma pratique d’opticien lunetier.
  • Je découvre la << Basse Vision >> en 1990 avec ZEISS et ESSILOR pour commencer.
  • Opticien LISSAC à Lille puis à LENS de 1993 à 1999
  • Je me forme aux techniques optiques spécifiques BV aux cotés de Messieurs Jean-Pierre BONNAC et Bruno DELHOSTE.
  • Mi 1999, je rejoins à Besançon le réseau des opticiens mutualistes qui me confie la création et le développement d’une activité BV à plein temps.
  • En 2002 je suis nommé référent BV au plan national dans le cadre de l’UNOM sous la présidence de Monsieur Roger PLANA.
  • dès 2004 je deviens formateur BV à l’Institut Montéclair d’Angers.
  • Soit 4 à 5 interventions de 2 jours par an.
  • En 2010 – 2011 et 2012 j’interviens sur le thème des effets de la lumière et l’apport des filtres en BV à la faculté d’ORSAY. Soit 2 jours par an.
  • De 1998 à 2004 j’interviens au sein de l’équipe pluridisciplinaire dans la consultation BV de l’hôpital Salengro à Lille à la demande de Monsieur le Professeur Jean-Claude HACHE, chef de service
  • De 2002 à 2006 j’interviens au sein de l’équipe pluridisciplinaire dans la consultation BV du CH de Belfort à la demande du Docteur BONNET, chef de service.
  • De 2008 à 2013, j’anime la consultation BV du CHU Minjoz à Besançon pour les élèves en licence BV ( Greta du Haut Jura – Université de Franche Comté )
  • en 2009, je suis l’auteur du logiciel AFTER ( Apport des Filtres Test d’Evaluation Rapide ). Ce programme a obtenu le Silmo d’OR 2009 en catégorie Basse Vision.
  • en 2010 je quitte les opticiens mutualistes et poursuis jusque mi 2013 mon activité d’accompagnement des personnes malvoyantes pour 8 magasins sans exclusivité d’enseigne dans le Doubs.
  • En juin 2013 je prends ma retraite tout en poursuivant mon activité de formateur BV

Vie associative

  • Je suis adhérent de l’association RF depuis 1996. J’ai été administrateur puis membre du bureau de cette association pendant 4 ans
  • Je suis membre du comité de pilotage Vision&Recherche pour le réseau des opticiens agréés Rétina Vision
  • Je suis adhérent de l’association ARIBa depuis 1996. J’ai créé le Guide Ariba des Aides Techniques ( GAAT ) en 2006 et j’effectue les mises à jour régulières avec l’aide précieuse de quelques amis opticiens ARIBa.

Pourquoi le site AidesVisuelles.net ?

  1. L’enquête HID publiée par l’Insee en 2005 nous a appris que seulement 13% de personnes déficientes visuelles utilisent des aides techniques par méconnaissance de ces solutions indispensables à la préservation de leur autonomie.
  2. En 2006 je propose à l’ARIBa la création d’un guide sur les aides techniques, fichier gravé sur CD et diffusé aux professionnels de l’association. Le GAAT est né.
  3. Mon activité d’accompagnement des personnes malvoyantes me permet de mesurer chaque jour à quel point ces systèmes optiques et électroniques sont utilisés de façon trop confidentielle par des utilisateurs potentiels peu ou mal informés.
  4. La diffusion au grand public d’un guide sur support CD n’est pas envisageable, les mises à jour seraient limitées par le coût de réalisation des supports.
  5. Sur la base de ce constat, de décide d’entreprendre la construction et la promotion grand public d’un site web d’information Basse Vision. Je publie aidesvisuelles.net début septembre 2014.

By

Le téléphone Télorion Zoom décroche le Silmo d’Or

telorion-zoom silmo-d-or-2014C’est officiel. Le téléphone Télorion est lauréat du Silmo d’Or 2014 en catégorie Basse Vision.

Ce nouveau téléphone révolutionnaire dispose de nombreux atouts :

  • Lecture fluide et en continu de textes numérisés sans parasite visuel
  • Synthèse vocal
  • Reconnaissance vocal
  • GPS
  • SMS
  • Multimédia : radio, photo, musique, etc
  • Loupe électronique
  • Etc

Et puisqu’une vidéo vaut plus que tout discourt, voici une démonstration spectaculaire diffusée pendant une émission Télématin :

Et pour en savoir plus, consulter le site de Telorion.

By

Robert Waquet lance le site aidesvisuelles.net

Nous saluons l’initiative de Robert Waquet qui lance ce jour le site aidesvisuelles.net .Ce site regroupe différentes rubriques qui vont interesser les patients et les professionnels de la basse vision :aidesvisuelles.net

  • une rubrique « Actualité » qui rassemble les principales nouvelles de la filière
  • une liste à jour des opticiens et centre agréés spécialistes en basse vision (on a vérifié : on s’est inscrit et M. Waquet nous a contacté très rapidement pour valider notre inscription)
  • une liste des associations spécialisées pour les malvoyants, les déficients visuels.
  • quelques portraits d’opticiens, pour donner des exemples concrets.
  • Et enfin une liste des principales aides visuelles disponibles. Cette liste est à jour.

C’est clair et très agréable à lire. Nous espérons que cette démarche permettra à un plus large public d’en savoir plus sur la basse vision et les différentes solutions d’aides visuelles actuellement disponibles.